top of page

L’ancrage énergétique – Enracinement

Dernière mise à jour : 1 févr. 2021

L’ancrage énergétique ou enracinement est une technique de base dans beaucoup de disciplines de relaxation ou de bien-être et dans toutes les pratiques de soins énergétiques en général.

Mais qu’est-ce que cela veut dire « être ancré » ?

Être ancré ou enraciné, c’est être relié correctement et profondément à la Terre, comme un arbre en fait. L’arbre ne peut s’élever et être solide sans de nombreuses et puissantes racines. Et bien c’est un peu la même chose pour nous, énergétiquement parlant nous avons besoin de racines !

Être enraciné permet d’incarner l’énergie dans son quotidien, donc de se sentir à sa place, et bien dans sa peau.

Ne vous êtes vous jamais sentit “ailleurs”, “à côté de vos pompes” ? C’est ce que l’on ressent lorsque l’on perd son ancrage…


Qu’est que cela veut dire?

Etre ancré ou enraciné, c’est être relié à la terre et présent dans chaque moment de la vie. C’est être présent dans chaque moment de sa vie quelqu’il soit.

Etre ancré, c’est aussi sortir de ses pensées. L’ancrage c’est prendre conscience de son corps, dans ce qu’il exprime. C’est l’accepter tel qu’il est et d’en prendre soin, l'écouter.

C’est habiter complètement ce corps qui est le notre et accepter de vivre notre vie ici sur terre.

Le terme s’enraciner est aussi utiliser pour parler d’ancrage, ce qui tient. Cette image renvoie à l’arbre qui plonge ses racines solides, grosses profondément dans la terre pour y capter toutes les énergies nécessaires pour se tenir debout, être fort et élever ses branches loin dans le ciel.

Un arbre aux petites racines ne peut s’élever aussi loin dans le ciel.

S’ancrer, c’est sortir sa conscience de sa tête … et l’installer dans son corps, dans l’activité..

C’est sortir des rêves éveillés, des pensées, de l’imaginaire, du spirituel… et revenir dans le monde terrestre, concret, réel, la matière. C’est être pleinement là, dans ce que l’on fait . Ne vous arrive-t-il pas d’être affairé à une activité (bricolage, cuisine, dessin, devoirs des enfants…) et d’avoir la tête ailleurs, perdue dans les pensées, la prochaine activité ou les problèmes du moment.

S’ancrer, c’est permettre d’être entièrement à ce que l’on fait, et non perdu dans ces pensées.

Etre constamment dans sa tête, fragilise l’ancrage. Et quand l’ancrage est fragilisé, on est plus souvent dans les pensées, et ainsi de suite..

Bien s’ancrer peut grandement apporter au quotidien.


Êtes-vous assez ancré ?

Comment savoir si on manque d’ancrage ?

Voici quelques « signes » du manque d’enracinement :

  • Angoisses et peurs fréquentes

  • Tendance à beaucoup penser et cogiter

  • Être constamment dans la lune

  • Manque de confiance en soi

  • Tendance à l’hypocondrie

  • Fatigue chronique

  • Insomnie, sommeil peu reposant, problème de sommeil

  • Ne pas savoir se faire respecter et ne pas se respecter soi-même

  • Avoir du mal à dire non